Visas

Les visas sont la raison n°1 pour renoncer à faire le voyage dans ce sens, sans passer par la France (ou son pays d’origine). Voici tout ce qu’il faut savoir pour obtenir un visa touristique (nous ne traitons que ceux-ci).

Visa Chine

Malgré tout ce qu’on a pu lire sur le web, on peut tout à fait obtenir son visa touristique sans être dans son pays d’origine, si comme nous nous n’y avez pas été depuis 3 mois, délai de validité du visa. Il faut pour cela que se rendre dans un centre de visa, on peut trouver la liste dans sur le site suivant :
http://www.visaforchina.org/SUB_EN/
De nôtre côté nous avons été à Hong Kong, qui est une porte d’entrée traditionnelle vers la Chine continentale des voyageurs sans visas, disposant d’un grand centre de visa (ce n’est pas une ambassade puisque c’est le même pays). La législation évolue régulièrement sans que les sites Internet soient mis à jour, il faut donc se rendre sur place pour vérifier tout ce qu’on écrit mais pas de changement majeur en vue.

Les pièces nécessaires dans notre cas (juin 2015)
– Une photocopie du passeport et du visa du pays dans lequel vous vous trouvez
– Un billet de sortie du pays, ce qu’on n’avait pas! Forcément, si on prend le train derrière et qu’on ne l’a pas encore réservé… Il existe plusieurs moyens d’en avoir un, poser une option sur billet d’avion et l’annuler ensuite par exemple. Dans notre cas notre agence avec qui nous avons pris notre billet TDM nous a carrément proposé une fausse réservation… En gros, tout le monde connait le « truc » et tout le monde le bypasse. J’ai lu sur d’autres sites que malgré le fait qu’il n’y ait pas de billet de sortie, un itinéraire de TDM imprimé suffisait, mais on n’a pas voulu tenter le diable alors qu’on nous a proposé si gentiment une solution.
-Un itinéraire dans le pays avec réservation d’hotels. Oui, c’est lourd mais ici encore pas de problèmes. Un tableau excel avec dates, endroits, activités (tourisme, déplacement etc.) suffit amplement. Ensuite se rendre sur booking.com (ou autre) pour faire des réservations sans carte bancaire et et surtout annulables, puis imprimer le mail de confirmation. Il faut faire attention à ce que les dates correspondent bien, c’est la première chose que la préposée vérifie en les surlignant avant d’accepter le dossier. Pas besoin de mettre 50 villes… Ensuite annuler les réservations si besoin et une fois sur place pas de problèmes non plus, on peut tout à fait changer d’itinéraire!
– Un formulaire à remplir sur place. Il s’agit d’une nouvelle version, celui sur Internet n’est plus à jour, donc pas besoin de le remplir en avance.
– 2 photos d’identité récentes et identiques
– Une copie d’assurance santé était obligatoire pour certains pays, dont la France.
– Une double page libre sur le passeport. Ça peut paraitre anodin mais en fin de voyage et avec des employés d’immigration désinvoltes qui tamponnent n’importe où, ça peut devenir problématique…

Le délai d’obtention
Les français n’ont pas le droit au service express, donc c’est forcément 4 jours ouvrés, jours de dépot et de retrait inclus. En gros, vous le déposer lundi avant midi, il est disponible jeudi matin. Pas de panique, Il y a largement de quoi faire à Hong Kong pour ne pas s’ennuyer.

Le délai de validité
Le visa n’est valable que 30 jours si fait depuis Hong Kong à partir de la date mentionnée sur le visa, il faudra donc le prolonger sur place si vous comptez rester plus longtemps. Mais aucun problème pour entrer après la date mentionnée dans la limite des 30 jours bien évidemment.

Le paiement
Se fait lors du retrait du passeport. Et c’est bien moins cher et bien plus sûr que de passer par une agence… Pour info, une agence passe par le même guichet. Les tarifs à Hong Kong  http://www.fmcoprc.gov.hk/eng/zgqz/blsjfy/t279937.htm

Quelques petits trucs
-le centre de Hong Kong est à Wan Chai, à l’adresse ci-dessous:


Au niveau de la rue à l’angle sud-ouest, il faut descendre des passerelles (on a passé pas mal de temps à le chercher…). A l’entrée on vous demandera un passeport ou votre papier de retrait pour passer, les bagages sont scannés et les liquides interdits. Autant le savoir pour ne pas laisser votre café que vous venez d’acheter en prévision de l’attente… Il y a pas mal de monde, donc venir assez tôt sachant que les lundis et les mardis sont les jours les plus fréquentés. Une fois sur place, allez voir l’employé qui vous remettra le formulaire et une fois rempli, allez le voir un fois encore pour avoir un ticket numéroté. Ne pas avoir peur de la foule, il y a beaucoup de guichets, donc ça va assez vite. Pour info il y a sur place une photocopieuse et un photomaton, la sécurité ou la dame qui s’en occupe vous fera la monnaie si nécessaire. Petit plus, les employés parlent l’anglais, suffisamment pour communiquer sur le sujet, à défaut d’être souriants…

– Tous les centres n’ont pas la même politique concernant les pièces demandées et les délais! A Jakarta par exemple c’est du même accabit, mais on a croisé un couple franco-suisse qui l’a obtenu à Kuala Lumpur en une demi journée avec quasiment aucunes pièces demandées… Il semblerait que les règles à Hong Kong se soient durcies car beaucoup de monde y dépose des dossiers, mais comme vous le voyez c’est sans problème.

Visa Mongolie

Bonne nouvelle, plus besoin de visa pour les ressortissants français! Mais apparemment ça ne serait que jusqu’à fin 2015. A vérifier.

Visa Russie

Ce sont les mêmes règles dans tous les consulats russes à travers le monde, nous a-t-on assuré. Nous en avons testé 3 et nous confirmons…  Premièrement, tout le monde ne peut pas obtenir de visas dans un pays autre que celui d’origine. Pour les français c’est ok, mais pas mal de pays européens ne le peuvent pas. Je ne connais pas la liste désolé, elle est affichée au consulat je n’ai pas eu le réflexe de la photographier. Deuxièmement, le délai : si vous n’avez pas de visas vous autorisant un séjour de plus de 90 jours dans le pays où vous déposez votre dossier, vous ne pouvez prétendre au service express (quelques jours). C’est donc nécessairement 10 jours ouvrés, 2 semaines calendaires qu’il faudra attendre! Information importante, il faut pouvoir rester 2 semaines sans passeport, donc on peut éliminer la Chine, où il est nécessaire pour tout : réserver un hôtel, acheter un billet de train, contrôle au musée, une copie ne suffisant pas! En Mongolie, pas de problème personne ne vous le demandera. Sachant cela, voici les documents nécessaires que l’on peut trouver sur le site
– Le formulaire à remplir en ligne sur le site visa.kdmid.ru, puis à imprimer
– Une photo d’identité à coller sur le formulaire
– Un copie d’assurance santé obligatoire (non mentionnée sur le liste mais affiché sur place)
– Une invitation et un voucher d’un opérateur touristique en Russie, souvent fournis par votre hôtel, mais aussi souvent payants. On a demandé à une amie russe de Delphine sur place une invitation, mais c’est apparemment très compliqué pour eux à obtenir. Si comme nous, vous ne saviez pas où et quand vous seriez dans un mois et vous n’avez donc pas de réservation, vous pouvez en demander un via le site http://www.allrussianvisas.com . Coût: 20 USD, on l’a obtenu pour notre part en quelques minutes. En théorie, il faut un itinéraire, mais pas besoin de détailler (on a marqué  villes dans le formulaire, Moscou et Irkoutsk, au lieu des 7 ou 8 arrêts). Même si c’est indispensable, on ne voit pas à quoi ça sert à part faire marcher le business des copains…

Nous avons finalement déposé notre dossier à Oulan Bator, les créneaux horaires sont assez petits et stricts, alors ne pas les rater. Le site du consulat http://www.mongolia.mid.ru/en/cons.html. Celui ci est situé sur Peace avenue en plein centre, juste à côté des principales guest house et hostel.
Une fois le dossier déposé, il faut aller régler la somme correspondante à la TDB bank dans la journée. La plus proche est située juste derrière l’ambassade sur Séoul street, en face du palais présidentiel :


La somme à régler est libellée en dollars, mais on peut régler en espèce dans toutes les monnaies, il nous restait des dollars que nous avons complété avec des tugrits. Il est également possible de faire un virement, c’est finalement assez pratique. Pour le retrait, ne pas rater le créneau (12h-12H30) et venir avec la confirmation de paiement remise par la banque qui est vérifié avant que le passeport soit remis.

Dans toutes les consulats où nous avons été (Hong Kong, Beijing et Oulan Bator), les employés parlent tous russe, anglais et la langue locale (cantonnais, mandarin ou mongol) et sont tous très sympathiques et pas avares du tout de renseignements et conseils.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s