Spotted: D and S at Grand Central

Direction Upper Town aujourd’hui, thème « allons voir chez les gens « aisés » comment ça se passe »

Démarrage par Grand central station (fan de Gossip Girl, suivez mon regard…). On rayonne de là direction Central Park en passant par la National Library (superbe ET gratuite!), le Rockfeller Center… Avec en prime, vue sur le futur sapin de Noël géant devant le dit centre. Soit dit en en passant, si quelqu’un a une explication sur :
-Comment un arbre aussi géant peut il exister? (raccomodage avec des petits, poussé aux hormones?)
-Comment on transporte un arbre aussi géant???
Toutes explications bienvenues… Bref, tout ça donne un peu le vertige (et un bon torticolis à force de se tordre le cou vers le ciel)

image

 The National Library

image

Le sapin caché du Rockfeller center

A Central Park, tentatives d’approche multiples des nombreux écureuils: échec total. Ils sont visiblement plus intéressés par les graines que leur lancent les gens que par les petits bouts de bois avec lesquels on essaie de les appâter. Pas folles les bestioles!

Petite bizarrerie américaine du jour: ici, tu cours/marches dans un sens autour du réservoir, et gare à tes fesses si tu vas à contre-courant! Des panneaux sont là pour te le rappeler tous les 10 mètres…
Le parc est superbe dans sa parure automnale et nous offre des lumières magnifiques, avec de beaux rayons de soleil sur la pellicule glacée des petits lacs disséminés tout au long de la promenade.

image

Fin d’après midi, l’heure du musée gratuit! Et oui, on est français, on se refait pas, l’American museum of Natural History est free sa dernière heure d’ouverture, top départ! Parce que bon, le MET, ok, c’est sympa, mais avec sa surpopulation au mètre carré et son prix exorbitant, ça nous a un peu découragé…

image

Ça annonce le ton à l’American museum of natural History

Très belles mises en scène de la faune sauvage locale ou non, parfois un peu kitsch, mais c’est ça qui fait aussi son charme. On se fait mettre dehors manu militari par le gardien, avec lequel on s’amuse pas franchement à plaisanter, alors hop, retour à -2°.  Et puis, vu qu’il fait nuit mais qu’il n’est pas si tard, et que bon, on a du marcher que 10 bornes aujourd’hui, on se dit que c’est le moment rêvé pour un petit téléphérique vers Roosevelt Island. Avec en prime, vue chez la population locale des hauts étages des gratte-ciels, chez qui les rideaux ne sont visiblement pas de mise, même si le téléphérique en question passe à 10 mètres de leurs fenêtres…

image

Vue depuis Roosevelt Island

Clic clac, 2 photos depuis l’île où  ça souffle terrible, et retour maison au chaud! Une journée bien remplie en somme.
Demain: direction Cancun, Mexique, avec ces 29°. Choc thermique en prévision…

Publicités

New York, c’est grand.

Après une première journée bien remplie, réveil matinal (merci le jetlag!) pour aller voir la grande dame de fer… Passage obligé, comment ne pas se rendre sur les traces des arrivants plein d’espoir sur cette nouvelle terre prometteuse Outre-Atlantique? Et bien, nous  n’avons pas été déçus, on a vécu notre propre « arrivée » sous la torche de la statue par quelques degrés sous zéro et un vent à décorner les boeufs, une bonne façon de compatir aux sorts des pauvres bougres qui débarquaient dans les mêmes conditions, mais après des semaines de bateau sur une mer démontée.
L’exposition sur les débuts des Etats-Unis à Ellis Island était très intéressante et sans concession sur le passé, la colonisation, le sort des indiens et tout ce qui est allé avec le déferlement de cette immigration en quelque dizaines d’années… Instructif!

image

     Non, on n’est pas congelés du tout!!!

Au delà du coté historique, c’est un tour en bateau très sympa, et qui offre des vues sur Lower Manhattan magnifiques sous ce beau soleil matinal.

image

Après tout ça…retour sur la terre ferme (youpi, parce que ça bougeait un peu quand même…)! On remonte par Lower Manhattan direction le Nord, pour aller voir l’ancien site du World Trade Center, la Bourse, Wall Street… Et on essaye d’imaginer les gens qui travaillent ici, à une échelle financière tellement aux antipodes de la notre que ça donne le vertige (comme les gratte-ciel d’ailleurs, c’est un coup à choper un torticolis!!!).
Un Burger king et un Starbucks plus tard (bienvenue aux US!), on est repartis! Merci les 3000kCal pour tenir le froid…

En route pour Brooklyn Bridge et la promenade de Brooklyn Heights au soleil couchant, histoire voir tous les buildings s’illuminer, magique…

image

               Brooklyn Bridge

image

                Vue sur Manhattan depuis Brooklyn

Bon, après tout ça, j’avoue, on en a plein les yeux, mais aussi un peu plein les pattes! Alors on se dit, « Tiens, si on en rajoutait une couche: rentrons donc à pied à East Village en passant par Chinatown/Little Italy? Ca ne doit pas être si long en marchant bien… »

image

Un petit air de notre ancien chez nous dans le 13ème ce Chinatown quand même, avec ces canards laqués pendants en vitrine…

image

Bref…Maintenant, on est vraiment nazes, on a même plus le courage de sortir boire une bière (avec une concentration de bars hallucinante autour de notre chambre, c’est ballot!). Un hot dog (oui, c’est la journée à thème malbouffe) et au lit!

New York!

Après près de 9h de vol, presque 2h d’attente à l’immigration de l’aéroport JFK, nous sommes enfin arrivés à NYC hier soir. Première impression : il fait froid!!! A la sortie de l’aéroport, on sort les doudounes qu’on croyait réservées pour la Patagonie, parce qu’ici il fait moins de 0 degré.
2e impression aujourd’hui : c’est sympa! Au programme, balade dans East village (où nous logeons), Lower East Side, Greenwich village et West village, après un bagel au petit déj comme il se doit, puis Union square, Empire State Building et Time Square de nuit.

image

Belles couleurs d’automne à New York

image

image

Des knishes pour se réchauffer

image

Depuis le haut de l’Empire State Building, horriblement cher, mais qui vaut le panorama splendide sur la ville.

image

image

Time Square de nuit, ça pique les yeux…

Merci à Seb R. pour le programme!